Le manager de Justin Bieber fait la une, et la cause : un simple clic

Qui aurait cru que par un simple clic de like, on pouvait s’attirer une avalanche de remarques. C’est le cas du manager de Justin Bieber, qui grâce à lui Justin demeure jusqu’à ce jour lié, à Selena Gomez d’une manière ou d’une autre.

En aimant puis en n’aimant plus un tweet déplacé sur Selena Gomez, Scooter Braun, le manager de Justin a probablement fait une grosse gaffe, avec un simple geste. A quoi est dû ce changement d’avis ? Une réponse à trouver dans le présent article. Alors, suivez-nous.

Scooter Braun : entre gêne et maladresse

Avant de parler de la gaffe de Scooter Braun, un debriefing s’impose.

Tout d’abord, il faut savoir qu’à l’heure actuelle, les deux stars Selena Gomez et Justin Bieber sont en pleine concurrence. Ayant les deux lancé, leurs nouveaux albums pour l’an 2020. La rivalité se voit rude et assez palpable, grâce aux réactions des fans. Celui de Selena « Rare » sortira le 10 janvier 2020, tandis que celui de Justin « JB5 », sa date de sortie n’a pas encore été confirmée.  

Et c’est dans cette « guerre de fans », que le manager de Justin Bieber, Scooter Braun s’est immiscé.

Mais comment Scooter Braun s’est mis dans cette situation embarrassante ?

A vrai dire, tout a commencé par un tweet de la part d’un fan de Justin, qui défendait son dernier tube « Yummy », en attaquant subtilement les critiques des fans de Selena Gomez. Ce dernier avait tweeter, une remarque assez pertinente pour certains mais pas pour d’autres. Il disait que les anciens albums de l’artiste féminine se comportait mal, la preuve on ne sait plus où sa discographie s’est égarée. Un commentaire déplacé voire vexant de la part de cet auteur, qui a tout de même recueilli un bon nombre de j’aime. Notamment celui de Scooter Braun, qui fut retiré de suite.

LIRE AUSSI :  Paris : Chris Brown accusé de viol, une enquête a enfin été ouverte

Et comme la mémoire digitale n’épargne personne, Scooter s’est mis sous les feux des projecteurs, en créant ainsi une nouvelle polémique.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !