VENDÉE GLOBE 2020-2021 : Yannick Bestaven le vainqueur !

Pour la Vendée Globe 2020-2021, c’est Charlie Dalin qui est arrivé premier mais c’est Yannick Bestaven qui a été annoncé en tant que vainqueur de cette édition. Il a remporté la course alors qu’il est arrivé en troisième position.

En effet, la neuvième édition du Vendée Globe 2020-2021 a connu un détournement majeur. Bien que ce soit Charlie Dalin qui a pris la première place, le vainqueur n’est autre que Yannick Bestaven. Le champion s’est vu remporté la compétition grâce à la bonification de temps qu’on lui a accordé en décembre. Il faut reconnaître qu’il s’était dérouté pour participer au sauvetage de Kevin Escoffier.

Arrivé dans la nuit du mercredi à jeudi, on peut dire que c’est l’esprit solidaire de Yannick qui l’a récompensé. Donc en conséquence, Charlie Dalin a dû descendre à la deuxième place. C’est la première fois dans l’histoire que le premier à arriver n’est pas le gagnant. Yannick a déclaré à ouest France que « je lui ai dit (Charline Dalin) : Il y a deux vainqueurs : tu gagnes en temps réel et je m’impose en compensé. »

Tandis que les gagnants sont montés sur le podium, Emmanuel Macron les a félicités via Tweeter en affirmant : « Cette édition du Vendée Globe a conjugué l’héroïsme à tous les temps. Mythique ! ». Il a également déclaré : « Jusqu’au bout, les skippers nous ont tenus en haleine ! Au vainqueur Yannick Bestaven, aux participants, à vous qui, dans l’épreuve, avez incarné la solidarité des gens de mer : BRAVO. Nous honorerons prochainement vos prouesses aux Sables-d’Olonne, ensemble. »

Le périple de Yannick Bestaven

Le champion, marin de 48 ans et ingénieur de formation s’est fait connaître en 2001. Selon Le point, il a aussi participé à la Vendée Globe de 2008 sauf qu’il s’est vu démâté dans le golf de Gascogne quelques temps avant le début. Il a gagné la mini-transat sur un voilier de 6.50m mais il ne voulait pas participer une autre fois au Vendée Globe tant qu’il ne sera pas prêt. Effectivement, il tenait à avoir un voilier qui lui offrira la chance de participer honorablement.

LIRE AUSSI :  Parité femme-homme dans le monde : les inégalités se réduisent-elles ?

De toute évidence, la chance lui a souri cette année avec Maître Coq comme sponsor. Ce dernier lui a offert un bateau semblable à celui d’Armel Le Cléac’h qui a remporté la dernière édition du Vendée lors de l’année de 2016. Yannick a également pu passer l’étape Horn avant Charlie Dalin mais il s’est vu rattraper dans l’Atlantique à cause d’un anticyclone qui n’a pas bien été pris. Mais grâce à son esprit d’entraide lors du sauvetage de Kevin Escoffier, il a pu remporter cette édition. C’est ainsi, que le vainqueur de cette année n’est autre que Yannick Bestaven.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !