in

VENDÉE GLOBE 2020-2021 : Yannick Bestaven le vainqueur !

Pour la Vendée Globe 2020-2021, c’est Charlie Dalin qui est arrivé premier mais c’est Yannick Bestaven qui a été annoncé en tant que vainqueur de cette édition. Il a remporté la course alors qu’il est arrivé en troisième position.

En effet, la neuvième édition du Vendée Globe 2020-2021 a connu un détournement majeur. Bien que ce soit Charlie Dalin qui a pris la première place, le vainqueur n’est autre que Yannick Bestaven. Le champion s’est vu remporté la compétition grâce à la bonification de temps qu’on lui a accordé en décembre. Il faut reconnaître qu’il s’était dérouté pour participer au sauvetage de Kevin Escoffier.

Arrivé dans la nuit du mercredi à jeudi, on peut dire que c’est l’esprit solidaire de Yannick qui l’a récompensé. Donc en conséquence, Charlie Dalin a dû descendre à la deuxième place. C’est la première fois dans l’histoire que le premier à arriver n’est pas le gagnant. Yannick a déclaré à ouest France que « je lui ai dit (Charline Dalin) : Il y a deux vainqueurs : tu gagnes en temps réel et je m’impose en compensé. »

Tandis que les gagnants sont montés sur le podium, Emmanuel Macron les a félicités via Tweeter en affirmant : « Cette édition du Vendée Globe a conjugué l’héroïsme à tous les temps. Mythique ! ». Il a également déclaré : « Jusqu’au bout, les skippers nous ont tenus en haleine ! Au vainqueur Yannick Bestaven, aux participants, à vous qui, dans l’épreuve, avez incarné la solidarité des gens de mer : BRAVO. Nous honorerons prochainement vos prouesses aux Sables-d’Olonne, ensemble. »

Le périple de Yannick Bestaven

Le champion, marin de 48 ans et ingénieur de formation s’est fait connaître en 2001. Selon Le point, il a aussi participé à la Vendée Globe de 2008 sauf qu’il s’est vu démâté dans le golf de Gascogne quelques temps avant le début. Il a gagné la mini-transat sur un voilier de 6.50m mais il ne voulait pas participer une autre fois au Vendée Globe tant qu’il ne sera pas prêt. Effectivement, il tenait à avoir un voilier qui lui offrira la chance de participer honorablement.

LIRE AUSSI :  Meghan Markle accusée de malhonnêteté

De toute évidence, la chance lui a souri cette année avec Maître Coq comme sponsor. Ce dernier lui a offert un bateau semblable à celui d’Armel Le Cléac’h qui a remporté la dernière édition du Vendée lors de l’année de 2016. Yannick a également pu passer l’étape Horn avant Charlie Dalin mais il s’est vu rattraper dans l’Atlantique à cause d’un anticyclone qui n’a pas bien été pris. Mais grâce à son esprit d’entraide lors du sauvetage de Kevin Escoffier, il a pu remporter cette édition. C’est ainsi, que le vainqueur de cette année n’est autre que Yannick Bestaven.

HIND MEHDID

Passionnée depuis toujours par la rédaction, mon univers n'est autre que celui des mots qui s'entrechoquent.
TEL : 0556071515
hind.mehdid@gmail.com