in

Réveils nocturnes, voici tous nos conseils pour en finir avec une bonne fois pour toute

Réveils nocturnes, voici tous nos conseils pour en finir avec

Les réveils nocturnes nous concernent tous à un moment donné. En effet, ces derniers sont beaucoup plus fréquents et communs qu’on ne le croit. A travers cet article, nous allons vous donner quelques astuces et conseils pour éviter les réveils en pleine nuit.

Réveils nocturnes, voici tous nos conseils pour en finir avec une bonne fois pour toute

Tout d’abord, il faut savoir que les réveils nocturnes concernent 70% des Français. En effet, il s’agit ni plus ni moins d’une perturbation du sommeil, et non pas une pathologie. D’ailleurs, les répercussions de ces derniers peuvent être néfastes : fatigue, sauts d’humeur, etc… Qui plus est, nous savons tous combien se réveiller plusieurs fois en pleine nuit est aussi fatiguant que de passer une nuit blanche. Le plus gênant, c’est surtout quand ça arrive plusieurs fois de suite, et qu’on a beaucoup de mal à retrouver le sommeil.

Encore une fois, il ne s’agit pas d’une pathologie, mais plutôt d’un trouble du sommeil. Ces réveils dépendent de chacun et peuvent durer entre 20 et 40 minutes. D’ailleurs, au long terme, cela peut très facilement virer vers l’insomnie, surtout si c’est quelque chose qu’on ne sait pas gérer.

Les facteurs pouvant provoquer les réveils nocturnes

Pour mieux comprendre d’où viennent ces interruptions du sommeil, il faut tout d’abord en localiser la cause :

  • L’apnée du sommeil
  • Les reflux gastriques
  • Le stress
  • La colère
  • L’anxiété
  • Les bouffées de chaleur liées à la ménopause
  • Les problèmes liés à la prostate

C’est pourquoi nous avons prévu pour vous quelques conseils pour vous aider à apaiser ces interruptions du sommeil.

1. Améliorer son hygiène de vie et opter pour le sport

Réveils nocturnes, voici tous nos conseils pour en finir avec une bonne fois pour toute

Pour commencer, une alimentation soignée, ainsi que des horaires bien précises ont un énorme impact sur notre sommeil. En effet, il est préférable de ne plus rien manger ni grignoter au delà d’une certaine heure. Cela aide le corps à avoir plus de temps pour digérer. D’ailleurs, mieux vaut éviter les repas trop gras ou excessivement riches le soir. Pensez à manger léger pour faciliter le travail de votre système digestif.

Qui plus est, certaines herbes naturelles ont un effet sédatif. Vous pouvez d’ailleurs opter pour des infusions spéciales sommeil juste avant d’aller vous coucher.

2. Evitez les écrans au moins 1H avant d’aller dormir

Réveils nocturnes, voici tous nos conseils pour en finir avec une bonne fois pour toute

Présentement, bon nombre d’études prouvent que la lumière bleue des écrans perturbent le sommeil. Qui plus est, les temps présents font que chacun de nous ne se passe plus de son téléphone, tablette ou encore laptop.

La lumière bleue ralentit la production de mélatonine de notre corps, en lui envoyant un message qui lui fait croire qu’il fait encore jour. C’est justement cela qui ralentit le processus du sommeil. C’est pourquoi il est préférable de mettre de côté toute technologie au moins 1H avant d’aller au lit.

3. Une routine du sommeil pour diminuer les réveils nocturnes

Adopter une routine du sommeil

Pour commencer, apprenez à écouter votre corps. Lorsqu’il commence à envoyer des signaux annonçant le sommeil, écoutez-le : bâillements, paupières lourdes, etc.

Pour vous aider également à améliorer la qualité de votre sommeil, il existe plusieurs vidéos de yoga doux pour prolonger vos nuits. Ce sont de simples étirements donc pas de panique.

En résumé, une bonne hygiène de vie peut entièrement changer vos nuits. Donc si vous souffrez de réveils nocturnes à répétition, ménagez votre corps, et essayez tout ce qui a été cité plus haut. Et surtout, soyez patients avec vous-même.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Amandine Charle

Rédactrice web indépendante et contributrice pour la magazine Salon féminin
Contact : amandine.charles@salonfeminin.fr