in

Le reportage rappelle l’obsession flippante de Donald Trump avec Miley Cyrus Twerkant (une danse sensuelle) aux MTV vidéo musique Awards

Il est difficile de savoir si Donald Trump sera à l’écoute des MTV vidéo musique Awards cette semaine, mais la star de la télé-réalité et magnat des Biens immobiliers était bien là en 2013 pendant le spectacle twerk de Miley Cyrus, fameux et controversé, qui s’est tenu à l’antenne de cette chaîne.


Le Daily Beast se souvient que Trump a déjà eu ce qu’on a décrit comme une « obsession flippante » de la performance effrayante du groupe raunchy de la vingtaine d’années qui se trouvait alors dans les VMAs. Le reportage rappelait la période de 2013 où Trump utilisait son réseau Twitter pour parler des derniers ragots des célébrités ; le reportage indiquait que Trump, à l’âge de 66 ans, avait tweeté sur Kristen Stewart et Robert Pattinson 11 fois au total. L’un de ses sujets préférés à cette époque était le twerk de Miley Cyrus aux VMAs, rappelait le reportage.


Dans le Daily Beast, on pouvait lire que Trump tweettait et publiait une vidéo de Vine sur le spectacle, mais qu’il en faisait aussi l’éloge auprès de tous ceux qui voulaient l’écouter. Dans un article du New York Times paru en 2015, Miley avait elle-même entendu parler de l’homme qui allait bientôt devenir le 45e président des États-Unis.


 »Je logeais à l’hôtel Trump et Donald Trump m’a littéralement appelé et m’a simplement dit :  » Je sais que tout le monde en parle, mais j’ai adoré « , racontait Cyrus.


Le spectacle de Miley Cyrus semble également avoir suscité l’intérêt de l’animateur de The Apprentice. Le Daily Beast notait que Trump aurait tweeté sur Miley Cyrus huit fois au cours des semaines suivantes, tout en pesant sur la performance, jusqu’à sa séparation de son petit ami Liam Hemsworth, tout pour défendre la chanteuse.

LIRE AUSSI :  #MalePolish: Une campagne devenue une tendance


Mais Trump avait rapidement tourné le dos à Miley, le 24 septembre à 1h48 du matin, en écrivant un tweet critiquant une tenue qu’elle avait porté ce jour-là, notait le reportage.


Le Daily Beast n’est pas le seul à évoquer l’étrange intérêt que Donald Trump porte à Miley Cyrus. Peu après que Miley et Liam Hemsworth ont annoncé qu’ils mettaient fin à leur mariage en moins d’un an, le magazine Elle nous a relaté que Trump avait déclaré au sujet de Miley qu’elle  »pourrait faire beaucoup mieux », après la première séparation du couple, en 2013.


Miley Cyrus ne semble pas avoir la même affinité pour Donald Trump. Dans une interview accordée à Elle le mois dernier, elle a vraiment creusé profond sur le président en parlant de sa nouvelle musique.


J’ai une nouvelle chanson intitulée  » Bad Karma « , mais il n’y a rien de tel que le karma « , déclarait Miley dans une interview pour le numéro d’août. « Il y a juste cause et effet. Dans le cas contraire, Donald Trump ne serait pas président. Je ne crois pas que tout le monde en aura. »

ien de tel que le karma « , déclarait Miley dans une interview pour le numéro d’août. « Il y a juste cause et effet. Dans le cas contraire, Donald Trump ne serait pas président. Je ne crois pas que tout le monde en aura. »

Charlotte PONT

Designer graphique et Rédactrice web
Contact : charlotte.piquiot@salonfeminin.fr