in

CAF : le gouvernement annonce une augmentation des prestations RSA, APL, AAH

CAF : le gouvernement annonce une augmentation des prestations RSA, APL, AAH

La CAF, ainsi que d’autres primes visant à aider les familles, les retraités, etc… se verront augmentés les prochains mois. En effet, face à une inflation qui fait des ravages, le gouvernement a décidé d’intervenir afin de redonner du pouvoir d’achat. A travers cet article, nous verrons l’ensemble des primes concernées par cette augmentation.

CAF : le gouvernement annonce une augmentation des prestations RSA, APL, AAH

A l’heure actuelle, la hausse des prix n’épargne aucun secteur. Que ce soit le secteur de l’énergie, l’immobilier, l’alimentation ou encore les transports, aucun d’entre eux n’est à l’abri de l’inflation.

C’est pourquoi, le gouvernement décide d’intervenir en faveur des  salariés, des fonctionnaires, des indépendants ainsi que des chômeurs et retraités. Le but est naturellement de compenser plus ou moins les dégâts causés par l’inflation.

En premier lieu, nous avons la hausse du SMIC. Ce dernier a progressé de 2,01 % le 1er août, c’est à dire qu’il passe de 1 645,58 à 1 678,65 euros brut pour un travail à plein temps. Le travail à plein temps compte présentement 35heures par semaine. Ce changement concerne 2,25 millions de salariés.

Par ailleurs, la CAF ainsi que d »autres allocations sont concernées, notamment : le revenu de solidarité active (RSA), l’allocation aux adultes handicapés (AAH), le minimum vieillesse (Aspa), l’allocation veuvage, l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) et l’allocation de solidarité spécifique (ASS) pour les chômeurs en fin de droits. 

CAF, RSA, APL… se voient augmentées

Premièrement, l’APL (L’aide personnalisée au logement) se voit revalorisée de 3,5%. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire explique que le but est de « protéger ceux qui ont les plus grandes difficultés » afin d’être en mesure de « passer ce cap de l’inflation ».

Elizabeth Borne explique à son tour que l’ensemble des retraites recevront également un coup de pouce : « Je vous confirme que pour toutes les retraites, il y aura bien en juillet une revalorisation de 4 %, donc au global cela fera un peu plus de 5 %. »

Au début du mois de Juillet 2022, le gouvernement avait annoncé que beaucoup d’autres prestations sociales seront revalorisées de 4%, et cela inclut :

  • le revenu de solidarité active (RSA),
  • l’allocation aux adultes handicapés (AAH),
  • l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa),
  • l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI),
  • l’allocation veuvage (AV),
  • l’allocation de solidarité spécifique (Ass),
  • l’allocation équivalent retraite (A er),
  • l’allocation temporaire d’attente (ATA),
  • les titulaires d’une pension d’invalidité ou d’une rente d’accident du travail ou de maladie permanente (AT-MP).
CAF : le gouvernement annonce une augmentation des prestations RSA, APL, AAH

La CAF et la MSA également concernées

Les 4% concernent également la CAF et la MSA :

  • la prime à la naissance ou à l’adoption,
  • l’allocation de base,
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PrePare),
  • le complément de libre choix du mode de garde (CMG),
  • les allocations familiales,
  • le complément familial,
  • l’allocation forfaitaire provisoire,
  • l’allocation de soutien familial (ASF),
  • l’allocation de rentrée scolaire (ARS),
  • l’allocation journalière de présence parentale (AJPP),
  • l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH),
  • l’allocation forfaitaire versée en cas de décès d’un enfant.

Cette aide est donc la bienvenue pour beaucoup de français souffrant de l’inflation.

CAF : le gouvernement annonce une augmentation des prestations RSA, APL, AAH

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com