in

Apparition surprise d’Emmanuel Macron, mais pas que !

Emmanuel Macron a surpris les téléspectateurs de TF1 pendant le journal de 20h avec une apparition. Sauf qu’un détail capillaire a perturbé les internautes.

En effet, le président français Emmanuel Macron a suscité une grande attention hier. Le chef d’Etat s’est exprimé autour de la campagne de vaccination en direct de l’Elysée. Mais le plus impressionnant dans tout cela est la polémique qui a tourné autour de cet événement. Tout d’abord, les téléspectateurs du JT de 20h s’attendaient à tout sauf à voir leur président à la télé. Néanmoins, ce qui a choqué le public d’avantage c’est les cheveux de Macron.  

Emmanuel Macron au JT de 20h

La surprise qui a laissé place à beaucoup d’humour

Dès qu’il a commencé son discours, les tweets se sont succédés. Certains ont trouvé que sa coupe était fraîche comme dans ce message : « Ça n’a choqué que moi…. Tous les coiffeurs sont fermés et Macron a des cheveux au top, Brigitte aurait-elle un talent caché ? ». Seulement, d’autres ont cherché à comprendre ce qu’il y avait de différent.

Mais ce n’est pas tout ! Selon Voici, une partie de l’audience a saisi l’occasion de son apparition surprise pour lancer des vannes. Un internaute l’a comparé à « l’interro surprise de la prof de maths à 8h ».  « Comment ça il a parlé ? On ne nous prévient pas ? », « Il croit qu’il vit tout seul dans le pays ? », « Il ne se casse plus la tête, il ne fait même plus de teaser ». Dans le registre de l’humour, le tweet qui a suscité le plus de réactions est le suivant :

LIRE AUSSI :  Sara de Koh-Lanta : elle se confie sur sa maladie rare

Par ailleurs, Paris Match nous a révélé que ses ministres aussi n’étaient pas au courant de sa prise de parole. Ils ont découvert son intervention comme tout le monde après son passage à la télé. Bruno jeudy a également posté un tweet pour expliquer que les ministres étaient en réunion Visio. Il a même reproché au premier ministre de ne pas en avoir parler.

Le discours d’Emmanuel Macron

En revanche, le président était très sérieux lors de ses déclarations. Dans ses propos, il a estimé que 80%, 500 000 personnes auront été vacciné début mars. Dès fin février, quatre sites français produiront des vaccins anti-Covid. Parmi eux, trois sous-traitants français collaboreront pour fournir les vaccins produits par les autres laboratoires. Pour conclure, il a tenu à remercier les citoyens qui prennent leurs précautions et qui sont responsables.

HIND MEHDID

Passionnée depuis toujours par la rédaction, mon univers n'est autre que celui des mots qui s'entrechoquent.
TEL : 0556071515
hind.mehdid@gmail.com