in

Vaimalama Chaves, une miss avec une tête bien faite

585 000 abonnés sur son compte Instagram après huit mois de règne, c’est ce qu’on peut appeler une entrée spectaculaire.

À quatre mois de la sortie, celle qui a immédiatement suscité des critiques sur son poids, après son élection au concours de miss France 2019, a prouvé qu’elle est au-dessus de ces propos haineux. Mieux, Vaimalama Chaves a su rassembler autour d’elle une communauté conquise par sa beauté et surtout par sa belle philosophie de vie.

Miss France 2019 : son cœur appartient à Tahiti

À 24 ans, Vaimalama, Vai pour les intimes, est une jeune femme épanouie et bien dans sa peau. Elle sait ce qu’elle veut et rien ni personne ne peut la détourner de son objectif. Son refus de passer les concours de Miss Monde ou de Miss Univers en 2019 le prouve : elle doit absolument être présente à Tahiti, lorsqu’aura lieu la préparation des candidates de l’édition 2020 de Miss France.

Elle a envie de leur présenter son monde, sa culture, sa maison, etc., et son cœur a choisi.

https://www.instagram.com/p/B1wMSGqA_lq/?utm_source=ig_web_copy_link

Vai : pas de répit pour les harceleurs


Depuis son élection, Vaimalama est exposée aux critiques et aux messages virulents des haters sur les réseaux sociaux. En digne ancienne community manager, elle a préféré jusqu’à maintenant jouer la carte de l’humour et de la bonne répartie.

Mais « face à l’inconscience de certains », elle a décidé de partager les messages les plus salaces. « J’estime qu’ils doivent répondre de leurs actes. » À bon entendeur.

Vaimalama Chaves, une miss avec une tête bien faite

Et l’après ?

Dans quatre mois auront lieu les élections de miss France 2020. Pour sa nouvelle vie, Vaimalama Chaves n’est pas intéressée par une carrière à la télé, « du moins pour le moment ». Elle « songe à faire des études en métropole », c’est ce qu’on peut lire sur son compte Instagram, en réponse aux questions de ses fans. Il n’y a plus qu’à attendre.

LIRE AUSSI :  Katy Perry révèle sa grossesse dans un clip vidéo

instagram / vaimalamachavesoff

Charlotte PONT

Designer graphique et Rédactrice web
Contact : charlotte.piquiot@salonfeminin.fr