in

The Lost City of Z : ce qu’il faut savoir

The Lost City of Z, ce soir sur Arte à 20h55
lost city of z 1 The Lost City of Z

The Lost City of Z passera sur vos écrans ce Dimanche 31 Janvier sur Arte, à 20h55.

Pour tous ceux qui ne savent pas quoi regarder ce soir, The Lost City of Z sera sur Arte. Un mélange entre aventure et suspens, le film retrace l’histoire de l’explorateur britannique Percy Fawcett.

Le casting comprend Charlie Hunman qui jouera le rôle principal, aux côtés de Robert Pattinson. Le film est inspiré d’une véritable histoire.

Résumé du film

Percy Fawcett (Charlie Hunman) est colonel au sein de l’armée britannique. Il est sollicité par la Société géographique de Londres en vue d’établir la cartographie des frontières : celles de la Bolivie et du Brésil.

Laissant sa famille derrière lui, l’explorateur n’hésite pas à s’aventurer au creux de la forêt tropicale, aux côtés de son ami Henry Costin (Robert Pattinson). Durant sa traversée du Rio Verde, des rumeurs quant à une cité perdue font surface, et captivent l’attention de l’explorateur. Pourtant, ce besoin d’aventure ne l’empêche pas de repenser à ses enfants et à sa femme qui sont loin de lui.

The Lost City of Z : réalisation du film

Pour commencer, le film est une adaptation du récit La Cité Perdue de Z de David Grann. L’auteur a lui aussi été inspiré par les véritables aventures de Percy Fawcett, l’explorateur britannique.

Avant d’enroler l’acteur Charlie Hunman, l’équipe de production prévoyait Brad Pitt dans le rôle de Percy Fawcett. Le tournage du film se fait sur deux localisations : l’Irlande du nord et la forêt amazonienne.

Pourtant, tourner un film au cœur de l’Amazonie a pourtant été déconseillé à James Gray, le producteur du film. Une fois sur place, l’équipe de tournage a eu droit à une multitude de mésaventures : des insectes dans les oreilles, morsure de serpent… et le tout sans infirmière sur le plateau.

Par ailleurs, la sortie du film a quand même soulevé beaucoup de critiques. On reprochait au producteur l’absence de véracité des faits. James Gray a plus tard confirmé : « Ce qu’ils soutiennent est tellement absurde et idiot, parce que je ne fais pas de documentaire. […] Le but de cette entreprise n’est pas de faire en sorte que tous les faits soient corrects, et d’ailleurs, vous ne pourriez pas le faire même si vous le vouliez. […] » 

Au final, même si vous ratez sa diffusion ce soir, The Lost City of Z est un incontournable pour les adorateurs de films aventuriers.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com