in

Ninja Warrior : qui est le vainqueur de la finale ?

Ninja Warrior, la finale

C’est hier soir qu’a été diffusé la finale de Ninja Warrior sur TF1, la célèbre émission de parcours d’obstacles qui, peu à peu est devenue une favorite du grand public.

Ils étaient 200 candidats au tout début de l’émission, et ils ne sont plus que 28 à disputer la finale.

Le vainqueur de l’année passée, Jean Tezenas du Montcel, revient également au cours de cette cinquième saison pour tenter de gagner, aux côtés de vingt-six candidats hommes et une unique femme. Il est le seul candidat à avoir remporter Ninja Warrior jusqu’à présent.

Ninja warrior Ninja Warrior

Ninja Warrior : premier parcours corsé

Pendant le premier parcours, il fallait franchir 7 obstacles sous le temps réglementaire de 4 minutes et 10 secondes. Cela inclut le double twister, les manivelles d’acier, ainsi que les équerres. Beaucoup des favoris des téléspectateurs n’y parviendront malheureusement pas, comme c’est le cas de : Benyamine Elouafi, l’animateur socio-éducatif toulousain, âgé de seulement 25 ans.

Le jeune homme a confié qu’il n’avait rien dit à ses proches quant à sa participation. Il a pourtant été la fierté de tout son quartier.

« Je n’avais pas trop dit à mes proches que je participais à l’émission. Et j’ai été agréablement surpris, parce que j’ai eu beaucoup de retours ! Tout le monde me reconnaît dans le quartier, et me félicite. Cela fait plaisir ! » disait Benyamine Elouafi.

Les téléspectateurs attendaient également avec impatience la seule femme finaliste : Maurane Jelic.

Personne ne remporte le gros lot

S’ils étaient 28 pour la finale, seulement 5 d’entres eux ont pu se qualifier pour le dernier tour : le vainqueur de l’année dernière Jean Tezenas du Montcel, Charles Poujade, Jonathan Bonnet, Mathias Noirel et Clément Gravier.

Les difficultés du parcours final étaient particulièrement corsées. Composé de 9 obstacles au total, il fallait travers les 5 premiers en moins de 3 minutes et 30 secondes.

L’épreuve finale consiste à grimper la fameuse corde de 23 mètres de haut. Jean Tezenas du Montcel est l’unique candidat à être parvenu à cette étape. Il devait battre son record de l’année passée : grimper la corde en moins de 32 secondes 45. Faute de temps, la chance lui fait défaut puisqu’il ne réussit pas à enclencher le buzzer à temps. Jean Tezenas du Montcel n’a pas pu battre son propre record, à une seconde près.

Il remporte donc la somme de 20.000€, au lieu des 100.000€ qui sont promis au champion. Il a tout de même annoncé qu’il reviendrait l’année prochaine pour la sixième édition.

Les internautes n’ont pas manqué de montrer leur déception, et le soutien porté à Jean Tezenas du Montcel était énorme.

https://twitter.com/mnnlbrn/status/1355651565860888576

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com