in

Kamila est enceinte, et elle fait part de ses peurs quant à son accouchement sur les réseaux sociaux

Kamila est enceinte, et elle fait part de ses peurs quant à son accouchement sur les réseaux sociaux

Kamila, l’ancienne candidate de Secret Story, n’en a plus que pour quelques semaines. En effet, l’ancienne participante sera très bientôt maman. Si vous ne le savez pas, celle-ci attend présentement son deuxième enfant. Qui plus est, à l’heure actuelle, elle profite d’un moment féérique aux Maldives. Mais, la peur de l’accouchement pointe déjà le bout de son nez, et fait que la jeune maman s’est confiée à ce sujet.

Kamila est enceinte, et elle fait part de ses peurs quant à son accouchement sur les réseaux sociaux

Depuis quelques temps déjà, Kamila ainsi que son mari Nore, attendent un très heureux évènement. En effet, la jeune célébrité est déjà maman d’un adorable petit garçon du nom de Kenan. D’ailleurs, le jeune couple avait révélé avec beaucoup d’émotions qu’ils allaient être parents à nouveau. Une nouvelle qui aura longuement fait plaisir à toute sa communauté.

D’ailleurs, l’accouchement de son premier enfant, n’a pas été si simple que ça pour la jeune maman. Qui plus est, elle en avait longuement parlé, tant l’expérience a été douloureuse pour elle.

Elle expliquait : « Des douleurs de malade. Au bout de deux heures, j’appelle les infirmiers de garde pour savoir si je pouvais prendre quelque chose. On m’a dit que non. Je leur ai dit : ‘Mais là je vais mourir.’ J’ai commencé à crier de douleur. A 5h du matin je n’en pouvais plus, (…) On m’a dit qu’on ne pouvait toujours pas poser la péridurale car le col n’était pas assez ouvert, mais on m’a proposé une morphine. »

Kamila aimerait que son accouchement soit naturel

Lors de son tout premier accouchement, Kamila a dû avoir recours à une césarienne. Les douleurs étaient beaucoup trop intenses, et le médecin a dû rapidement intervenir, pour sauver la maman, ainsi que son bébé.

LIRE AUSSI :  Mandy Moore publie un adorable cliché de son bébé !

Elle explique toujours : « Le bébé a décidé de lever la tête et ce n’était pas bon pour l’accouchement. (…) Mais il ne descendait pas. Je vois que le médecin prend deux énormes spatules. J’espérais éviter ça car je suis douillette, en plus elles faisaient la taille de mes bras. L’effet de la péridurale partait en plus donc je ressentais tout. Je pleurais, je criais. J’ai cru que j’allais faire un malaise. »

Présentement, la trace de sa césarienne n’est pas du tout visible, mais elle beaucoup marqué la jeune maman. Qui plus est, depuis qu’elle est aux Maldives pour changer d’air, une autre source de stress et d’angoisse commence à pointer le bout de son nez à l’approche de son accouchement.

La jeune maman craint que le même scénario ne se reproduise

Depuis quelques temps déjà, la peur recommence à faire surface. Puisque son premier accouchement a été extrêmement difficile pour elle, elle craint que la même situation ne se répète. Etant donné que la petite famille passe quelques moments de calme aux Maldives, leur famille va s’agrandir dans pas longtemps.

D’ailleurs, durant une session de questions/réponses, un de ses abonnés lui demande ce qu’elle ressent à l’approche du jour J. La jeune maman fait part de ses craintes, sans aucun filtre.

« Oui un petit peu, a confessé celle qui n’a pris que 9 kilos durant sa grossesse. « Surtout qu’ici j’ai l’impression qu’on préconise direct la césarienne à partir du moment où on en a déjà eu une… Et j‘aimerais bien laisser la nature faire et non qu’on m’impose quoi que ce soit, donc un peu stressée oui… »

LIRE AUSSI :  Nabilla Benattia révèle enfin les détails de sa deuxième grossesse !

En résumé, nous espérons que tout se passe bien pour elle le jour de l’accouchement, et qu’elle ne revive pas le même traumatisme.

Kamila répond aux questions

Amandine Charle

Rédactrice web indépendante et contributrice pour la magazine Salon féminin
Contact : amandine.charles@salonfeminin.fr