in ,

Girl (Arte) : le portrait d’une ballerine transgenre

Girl, le portrait d'une ballerine transgenre

Diffusé il y a quelques heures sur Arte, Girl est un film qui raconte l’histoire et le douloureux parcours d’une ballerine transgenre.

merlin 148532814 a5c00e35 c12a 4c44 bf4d 7085f564c12d jumbo Girl

En 2018, le film avait fait fureur au Festival de Cannes. Le réalisateur,  Lukas Dhont, s’est vu recevoir trois prix : La Queer Palm, la Caméra d’or et le Prix d’interprétation Un Certain Regard. Le film révèle également le talentueux Victor Polster dans le personnage de Lara, qui va remporter 4 Magritte, ou l’équivalent d’un césar en Belgique.

Synopsis du film

Voici le synopsis proposé par Programme TV : « Lara, jeune danseuse de 15 ans née garçon, est prête à tout pour devenir fille et ballerine professionnelle. Lara est belle comme le jour, une chevelure d’ondine, des yeux bleu azur, des lèvres ourlées, un visage d’ange, un courage et une détermination sans limites. Elle a déménagé en terres flamandes avec son père et son petit frère de 6 ans. Elle suit un traitement hormonal très strict, en attendant le moment de l’opération de changement de sexe. Son corps se transforme trop lentement à son goût. Alors elle plie son corps, cache son pénis à grand renfort de sparadrap, travaille ses pointes sous le regard d’une enseignante autoritaire et intransigeante… »

Pourquoi regarder Girl ?

Si le synopsis ne pique pas votre curiosité, voici d’autres raisons pour visionner cette pépite.

Tout d’abord, le film est inspiré d’une histoire véridique. Nora Monsecour est née dans le corps d’un garçon, et débute sa transition à l’âge de 12 ans seulement. Elle découvre en parallèle sa passion pour la danse et intègre l’Ecole royale de ballet à Anvers. Par la suite, elle va tenter d’intégrer les cours de danse auprès des autres jeunes filles. Mais malheureusement, elle verra sa demande rejetée.

Cela ne l’empêche pourtant pas de forger une carrière de danseuse accomplie. Qui plus est, elle hésitait à partager son histoire au sein d’un film. Elle accepte toutefois la proposition du réalisateur Lukas Dhont. Nora Monsecour raconte : « C’est une partie de mon passé que j’ai longtemps gardée secrète […] Mais désormais, je n’ai plus honte car j’ai énormément bossé pour en arriver là. »

Mais il faut savoir que le film n’est pas une représentation exacte de la danseuse. Cette dernière a été mise à l’écart de la danse classique, et poussée vers la danse contemporaine.

Victor Polster, une prestation digne de ce nom

L’acteur qui joue Lara n’a que 14 ans. Sur une sélection de plus de 500 personnes, le jeune homme a clairement su se démarquer. Le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui souligne : « J’ai tout de suite vu que c’était une personne très forte, sûre de ce qu’elle voulait plus tard et prête à tout pour y arriver. J’avais envie de représenter ce personnage qui est pour moi une héroïne. Je sais que c’est très compliqué de trouver le courage de faire ce choix, qui n’est même plus un choix mais qui devient une nécessité. »

Qui plus est, le jeune acteur n’a eu que 3 mois pour pour apprendre à danser sur des pointes, ce qui représentait pour lui un défi incroyable.

Finalement, l’avenir de Victor Polster se veut très prometteur puisqu’il a confié vouloir revivre une expérience comme la production de Girl.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com