Le très célèbre duo Daft Punk, met fin à leur collaboration après 28 ans ensemble. En effet, le duo représente de loin l’un des meilleurs groupe de musique électronique française. C’est à travers une vidéo épilogue qu’ils ont annoncé leur séparation, il y a quelques heures sur Youtube.

Ce Lundi 22 Février, le célèbre groupe de musique électronique française Daft Punk annonce sa séparation. En effet, c’est le choc pour les internautes. Après avoir bercé plus d’une génération, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo décident qu’il était temps de s’arrêter là. Ils ont d’ailleurs diffusé une vidéo Youtube pour annoncer la nouvelle.

Le plus intriguant dans tout cela, c’est que la raison n’a pas été donné. La vidéo est appelée « Epilogue », et l’on y voit, pendant huit minutes, les deux musiciens pour la dernière fois. La scène se déroule d’ailleurs dans un extrait de leur film Electroma (2008), où les deux membres explosent, chacun son tour. Aussi, « Hold on, if love is the answer, you’re home » est la phrase qui retentit à la fin de la vidéo.

Daft Punk, la fin de toute une génération

Tout d’abord, le groupe a été formé en 1993. Les deux membres se sont d’ailleurs rencontrés sur le banc du lycée. D’ailleurs, ils ont sorti 4 albums majeurs depuis 1997 : Homework, Discovery, Human After All et Random Access Memories.

Ils ont confié en 2007 au magazine Tsugi : « Nous avons toujours essayé de créer un univers musical, visuel et esthétique global. Dans notre travail, la musique n’a pas une place aussi centrale que chez la plupart des autres groupes. (…) Nous avons toujours voulu nous inscrire dans une démarche plus large que celle de musiciens enchaînant mécaniquement les albums et les tournées. »

LIRE AUSSI :  Shy’m en plein allaitement, la photo ébranle le net !

D’ailleurs, pourquoi les casques ? Au tout début de leur carrière, ils avaient tenu à garder leur anonymat. Cela sert à éviter d’être assailli dans la vie de tous les jours.

« c’est une sorte de micromythologie qui est une construction divertissante. Ce qui pouvait être une démarche strictement personnelle, idéologique ou politique, est devenu une démarche artistique. » ont-ils expliqué Matin de Genève en novembre 2007.

Ils ont également avoué que ça servait à conserver leur âme d’enfant.

« Ça nous a permis de garder notre âme d’enfant. Et c’est plus apte à faire rêver les gens que nos visages. On a réussi à travailler sur une sorte de culte de notre projet artistique mais en éliminant tout culte de la personnalité. »

C’est avec un cœur brisé que les internautes témoignent de leur amour pour le célèbre duo, une dernière fois, mais qui sait ce que l’avenir réserve.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !