Ciel Jaune à Lyon : comment expliquer ce phénomène ?

Pas plus tard que ce Samedi matin, un ciel jaune trône au dessus de nombreuses villes. Doit-on s’inquiéter ? Quelles sont les raisons qui donnent cette couleur dorée au ciel ?

Cette ambiance post-apocalyptique orne le ciel de plusieurs villes depuis ce matin, mais pas que. L’air est lourd et chargé de poussières. Ces mêmes poussières forment une couche sur toutes les voitures.

Les photos démontrant ce phénomène atypique fusent sur les réseaux sociaux depuis ce matin. Entre inquiétude et fascination, nous retrouvons de tout. France Bleu Bourgogne confirme avoir reçu plusieurs appels ce matin, tout aussi insolites les uns les autres. Il est écrit : « Marie-Myriam, une dijonnaise se demande à la manière d’Astérix, si « le ciel ne va pas me tomber sur la tête. »

Comment expliquer ce ciel jaune ?

Olivier Proust est météorologue. Il explique au journal Le Monde que « Le phénomène arrive régulièrement. Il est certes impressionnant, mais assez classique. »

Le météorologue explique ensuite : « Il s’explique par un air froid en altitude qui plonge jusqu’au Maroc et qui conduit à des vents forts sur le nord-ouest du Sahara. Ces courants soutenus, qui transportent du sable, s’étendent jusqu’à la France. »

Pour simplifier, un puissant flux de sud fait que du sable se retrouve coincé dans les nuages. Une autre prévisionniste explique : « Difficile à dire combien de temps durera ce phénomène. Ce sera en fonction de l’avancée de la perturbation, le sable en altitude s’évacue lentement vers l’Alsace, normalement en début d’après-midi tout ceci devrait se dissiper. »

LIRE AUSSI :  Coronavirus : Versace, Gucci, Prada annulent leur défilé

Les réseaux sociaux s’affolent

Entre ceux qui ont appelé les pompiers, ou tout type de service Météo, sur les réseaux sociaux, on y voit de tout. Il y a ceux que la panique gagne, ceux qui se veulent rationnels et tentent de rassurer autrui, et bien évidemment la pointe humoristique pour détendre l’ambiance.

Entre le sarcasme de cet internaute :

« Vous êtes marrant avec votre ciel jaune. Une fois, dans le Nord, on a eu un ciel bleu hein, vas-y les scènes de panique. Les sirènes des pompiers hurlaient, des gens se défenestraient, un gars en 4×4 a foncé dans la foule. Franchement, c’était dingue. »

Nous retrouvons également ceux qui s’émerveillent :

Qui plus est, les instituts météorologiques ont tenté de rassurer les internautes tant bien que mal. Le phénomène est assez commun entre l’automne et le printemps, et n’a rien d’inquiétant.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !