in

Alec Baldwin : ce détail que le procureur a trouvé qui pourrait faire basculer l’affaire

Alec Baldwin : ce détail que le procureur a trouvé qui pourrait faire basculer l'affaire

Alec Baldwin fait la une des magazines People depuis quelques temps. En effet, Vanity Fair a annoncé qu’il y a une théorie qui pourrait absolument tout changer quant au drame qui s’est passé. D’ailleurs, cette même théorie pourrait prouver que le célèbre acteur n’a pas tué Halyna Hutchins sur le tournage de Rust.

Alec Baldwin : ce détail que le procureur a trouvé qui pourrait faire basculer l'affaire

Depuis quelques temps déjà, l’affaire du tir mortel incluant Alec Baldwin reste un mystère. En plus de cela, l’acteur ne cesse de répéter qu’il n’a pas du tout tiré sur la détente du revolver. Depuis, il prend les mesures nécessaires pour participer à l’enquête incluant le meurtre de la photographe Halyna Hutchins.

« La meilleure façon, la seule façon de rendre hommage à Halyna Hutchins est de découvrir la vérité. C’est ce sur quoi je travaille, ce sur quoi j’insiste, ce que j’exige. » écrivait-il sur un post Instagram en Janvier dernier.

L’enquête continue, et n’a d’ailleurs jamais cessé depuis. La famille de la victime semble persuader que l’acteur a tiré sur la détente d’une arme qui devait être chargée à blanc.

« Monsieur Baldwin est la personne qui tenait l’arme, donc s’il n’avait pas tiré elle ne serait pas morte. » expliquait l’avocat de la victime.

Alec Baldwin aurait peut-être une chance de s’en sortir

Depuis ce Vendredi 18 Février, Vanity Fair a annoncé que la procureure qui s’occupe de l’affaire avait trouvé un détail intéressant. En effet, celle-ci semble soutenir l’hypothèse que le célèbre acteur n’a pas tiré sur la détente. Et d’ailleurs, pour en arriver à cette conclusion, celle-ci a fait sa propre reconstitution des évènements.

C’est donc avec une arme déchargée qu’elle reproduit les gestes décrit par l’acteur :

« Vous pouvez tirer le chien sans appuyer sur la gâchette et sans le verrouiller. Vous le tirez jusqu’à mi-parcours, il ne se verrouille pas. Et si vous le relâchez, le percuteur peut frapper l’amorce de la balle. » explique Mary Carmack-Altwies.

Toutefois, rien n’est encore sûre puisqu’elle avoue n’avoir aucune connaissance en matière d’arme à feu. Elle a également déclaré qu’elle attendait les résultats officiels effectués par le FBI.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com