in

Zineb El Rhazoui nominée pour le prix Nobel de la paix

Zineb El Rhazoui nominée pour le prix Nobel de la paix

Depuis que le nom de Zineb El Rhazoui fait partie de la liste des nominés pour le prix Nobel de la paix, les réactions fusent.

B9721605163Z.1 20191115192548 000G0PETTUMP.1 0 Zineb El Rhazoui

Certains diront que c’est son « combat contre l’islamisme » qui lui a valu cette nomination. D’autres se sont indignés et trouvent cela « choquant » que Zineb El Rhazoui soit nominée pour quelque chose d’aussi important que le prix Nobel de la paix.

Les avis sont mitigés. Entre des tweets qui l’encouragent et témoignent de leur soutien :

D’autres ne sont pas vraiment du même avis :

Zineb El Rhazoui rattrapée par ses propos

D’abord, si beaucoup contestent cette nomination, c’est principalement lors de son passage sur CNews. En 2019, et après que des émeutes éclatent dans Mantes-La-Jolie, la journaliste était invitée à « l’Heure des Pros ».

La violence de ses propos suite à ses émeutes, et le manque de tact employé en marque plus d’un : « Vous avez un guet-apens de 100 barbares qui prend… Oui, il faut que la police puisse… La police américaine aurait tiré des balles réelles. »

Par ailleurs, l’engagement de la journaliste lui a couté bon nombre de menaces par le passé. Tel que le souligne le Huffington Post, elle vit sous la protection policière depuis 2015.

Le député Eric Ciotti ne manque pas de partager son enthousiasme sur Twitter : « Félicitations à la brillante et courageuse @ZinebElRhazoui nominée pour le Prix Nobel de la paix cette année. Son combat pour la liberté d’expression et les droits de l’homme face à l’islamisme est un combat de portée mondiale. »

Pourtant, la journaliste a également été accusé de côtoyer de trop près l’extrême droite. En 2018, elle apparaît aux côtés de Papacito, un blogueur très controversé.

Qui plus est, d’autres noms controversés apparaissent dans la liste des noms proposés pour le prix Nobel de la paix. On retrouve notamment celui de Julian Assange, le fondateur controversé de Wikileaks, ou encore l’ancien président américain Donald Trump. Ces propositions pour le moins atypiques sont expliquées par Olav Njølstad, le secrétaire du comité : « Il y a tellement de personnes qui ont le droit de proposer une candidature que ce n’est pas bien compliqué d’être nominé. »

Pour finir, le prix Nobel de la paix 2021 sera distribué en Octobre.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com