in

Une miss mexicaine née sans bras défie les codes traditionnels de la beauté

Une miss mexicaine née sans bras défie les codes traditionnels de la beauté
Une miss mexicaine née sans bras défie les codes traditionnels de la beauté

Ana Gabriela Molina, 24 ans, entend bien devenir un exemple pour d’autres personnes vivant avec un handicap. Née sans bras, elle prétend au titre de Miss Mexique.

miss nanchital 290348 miss sans bras

Couronnée, elle revêt désormais le titre de Miss Nanchital, mais ne compte pas pour autant s’arrêter là… Son objectif ? Remporter le concours de beauté de son état – Veracruz, avant de peut-être pouvoir espérer devenir Miss Mexique. Après tout, ne pas avoir de bras ne l’a jamais empêchée de faire quoi que ce soit : obtenir son diplôme de psychologie, manger, utiliser son téléphone, écrire… Alors pourquoi pas ça ?

« Je me sens comme n’importe quelle autre personne, c’est ainsi que j’ai toujours vécu. Pour moi, mon handicap n’est pas une limite, bien au contraire » a-t-elle déclaré.

Une miss née sans bras s’impose !

miss sans bras

C’est en mars que se tiendra la grande compétition, Ana Gabriela Molina sera certainement la seule candidate à se présenter aussi lourdement handicapée, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle sera aussi sûrement l’une des plus motivées. La raison à cela ? Elle ne concourra pas seulement pour elle, mais aussi pour délivrer un message à toutes les personnes handicapées qui la regarderont : poursuivez toujours vos rêves !

Sur ses réseaux sociaux, la jolie jeune Mexicaine commence à rassembler une petite communauté. Elle y poste régulièrement des photos d’elle, mais aussi des vidéos sur lesquelles on la voit accomplir des activités de la vie quotidienne – toujours avec des pieds parfaitement manucurés, évidemment ! Son courage et sa détermination en inspirent déjà plus d’un et dans les commentaires – les compliments et les messages de soutien fusent.

maxresdefault miss sans bras


Une chose est sûre : quel que soit le résultat du concours, Ana Gabriela Molina pourra être fière de ce qu’elle a accompli. Ne pas avoir de bras ne l’aura pas empêchée de réaliser son rêve d’enfant.

A lire aussi : Leonie von Hase :Une maman de 35 ans devient Miss Allemagne

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Yas Yakomata

Rédactrice web freelance depuis plus de 10 ans.
De nature très curieuse, je suis assez polyvalente dans les thématiques. Je possède en outre de nombreuses connaissances dans l’optimisation SEO grâce à mon expérience dans le domaine.
Contrat : yas.yakomata@salonfeminin.com