in

Tunisie : le test PCR est-il toujours requis pour les algériens ?

Tunisie : le test PCR est-il toujours requis pour les algériens ?

La Tunisie, comme beaucoup d’autres pays, a dû fermer ses frontières. En effet, la Covid 19 a fait des ravages à travers le monde entier. Après une période de confinement qui a nui à l’économie de beaucoup de territoires, certains peinent toujours à se relever. D’ailleurs, beaucoup se demandent si le test PCR est toujours requis aux frontières algéro-tunisiennes.

Tunisie : le test PCR est-il toujours requis pour les algériens ?

Les temps sont rudes depuis 2020 pour beaucoup de pays. En effet, la pandémie mondiale a fait que nous avons tous été privé de vacances pendant au moins deux ans. D’ailleurs, rappelons qu’à un moment donné, diverses destinations exigeaient le test PCR, ainsi qu’un passe sanitaire qui prouve que vous êtes vaccinés.

Nombreux sont ceux qui étaient contre la vaccination, mais les conditions imposées par les voyages ne laissaient pas trop le choix.

D’ailleurs, pour les algériens, l’une des destinations les plus prisées est sans conteste la Tunisie. Aussi, pour le bonheur de beaucoup, celle-ci a réouvert les frontières terrestres avec l’Algérie, sous ordre des deux présidents. La décision a été prise le 15 Juillet dernier.

Qu’exige la Tunisie aux frontières pour les touristes algériens ?

Pour commencer, quelques conditions du respect des mesures sanitaires ont été érigé. Par exemple, pour les touristes âgés de 18 ans, le territoire tunisien exige un document complet qui prouve le processus de vaccination. Aussi, si jamais le touriste en question n’est pas vacciné, ce dernier devra fournir un test PCR négatif qui ne dépasse pas les 48 heures.

Par ailleurs, ce 31 juillet, la république tunisienne a fait une annonce qui arrange beaucoup de personnes. En effet, la Tunisie dispense désormais les algériens du test PCR aux frontières terrestres.

Cette annonce aurait pour but de sécuriser le quota de vacanciers habituel en Tunisie. Toutefois, un autre paramètre auquel personne ne s’attendait, dissuade bon nombre de personnes d’aller sur le territoire tunisien.

Les algériens hésitent à opter pour le territoire tunisien comme destination de vacances

Après la réouverture des frontières terrestres, le territoire tunisien s’attendait au quota colossal d’algériens, comme chaque année. Toutefois, le nombre de vacanciers algériens enregistrés est régulier, voire minime.

N’oublions pas que ce pays voisin représente l’une des destinations préférée des algériens, que ce soit en terme de budget ou de proximité. Pourtant, cette année, les prix proposés par la Tunisie sont enflammés, ce qui a dissuadé beaucoup de personnes.

C’est ainsi que nombreux sont les algériens qui ont préféré opter pour des destinations locales et moins couteuses, en espérant que la flambée des prix tunisiens diminue avant la rentrée scolaire.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !

Shahrazed

Rédactrice web polyvalente depuis quelques années
E-mail : sha.toubaline@gmail.com