Elles étaient tombées dans les oubliettes de la mode au début des années 2000. Longtemps considérées comme l’accessoire fétiche des petites filles un peu pestes et des ringardes de service, la barrette est désormais sur toutes les têtes.

le mot « barrettes » renvoyait à un ornement capillaire que la pop culture assimilait aux séries le Destin de Lisa ou Ugly Betty. Deux sombres histoires de jeunes filles un brin ringardes, qui grâce à leurs métiers dans l’univers de la mode, allaient enfin prendre leur envol

depuis plusieurs saisons, la barrette fait un retour fracassant, et s’impose sur les podiums des Fashion Week autant que sur la tête des influenceuses ou des stars. Décryptage d’une nouvelle ère au rayon accessoires capillaires.

La barrette 2020 ne fait pas ringard!

Barrettes recouvertes de perles et de strass, barrettes à messages, en tortoise, à nœuds, de forme géométrique… Désormais, les barrettes revêtent diverses formes et, surtout, se portent en accumulation. Fini le look preppy à la Blair Waldorf dans Gossip Girl.

Et si on en met qu’une seule, on opte pour un format maxi. Le port de la barrette est ici totalement ornemental, sans plus d’objectif pratique à savoir : retenir les cheveux.

Ce qu’on aime dans la barrette, c’est sa façon de reprendre et de détourner des codes bourgeois pour un rendu beaucoup plus pointu.Loin de l’image de fille à papa intello, la barrette se joue désormais des codes girly et affirme une féminité affranchie des regards extérieurs. Ce néo-BCBG dépasse d’ailleurs ce simple accessoire capillaire.

On le voit notamment avec le retour du collier de perles, de la broche ou encore du serre-tête.

LIRE AUSSI :  Maquillage :Les fausses taches de rousseur font fureur

A lire aussi : Les boucles d’oreilles XXL a adopter cette année.

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !