Le surpoids et l’obésité des populations pèsent lourdement dans les comptes des États à travers le monde. Ce phénomène de plus en plus massif doit être endigué au plus vite, alerte la Banque mondiale qui appelle à lutter contre l’obésité.

Dans sa dernière étude sur le sujet, publiée jeudi 7 février, la banque mondiale tire la sonnette d’alarme. Elle fournit également une batterie de propositions aux gouvernements pour les aider à faire maigrir leurs populations.

Lutter contre l’obésité qui gagne du terrain …

En effet, l’obésité gagne du terrain et cause environ plus de quatre million de morts chaque année. Les causes de cette hausse sont bien connues: mode de vie sédentaire, développement de la voiture favorisé par l’urbanisation rampante, recul de la pratique sportive, marketing et publicité en faveur d’aliments gras, régimes alimentaires dominés par les aliments transformés…

La Banque mondiale cite également d’autres éléments explicatifs culturels, comme l’entrée des femmes sur le marché du travail, le changement du mode de consommation de la nourriture…

Taxer certains aliments

Dans son rapport, la Banque mondiale s’inquiète surtout de l’augmentation des coûts et exige des gouvernements qu’ils mettent en place des systèmes de santé plus efficaces. De plus, elle les appelle à développer des systèmes de prévention et d’éducation. On parle alors de : étiqueter les aliments transformés, réduire les quantités de sel, diminuer les productions de boissons sucrées, investir davantage dans les programmes de nutrition pour les enfants.

Afin de modifier les modes de consommation, la Banque mondiale suggère d’avoir recours à l’arme fiscale. Des taxes ont déjà été mises en place dans certains États par l’intermédiaire de taxes comportementales. En effet, le Chili, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, la France et certaines villes américaines taxent les boissons sucrées. Le Mexique a quant à lui établi une taxe de 10 % qui devrait permettre de réduire l’obésité de 2,5 % d’ici 2024 et de sauver des dizaines de milliers de personnes du diabète d’ici 2030.

LIRE AUSSI :  Rihanna révèle son secret pour se sentir confiante en ses pires jours

A lire aussi : Perdre du poids : 7 choses que vous ne devriez pas…

Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !


Tu as aimé cet article ? Parles en sur les réseaux sociaux !